Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
iamovitch

Mort de Fidel Castro : La Vérité. KGB vs DST Round 2

Publié le 11 Décembre 2010 par iamovitch in RUSSIA I SSSR

Début de cette funeste histoire --> Mort de Fidel Castro : La Vérité. Blah French Shoes

 

 

 

image0.jpg

 

Je rappelai Loïc un peu plus tard. Sur son portable évidemment. Je ne devais pas prendre le risque inutile de tomber sur « quelqu’un d’autre » : la voix sans l’image donne souvent des indications plus difficiles à brouiller que celles d’une vidéo en mute. Mais voilà…contre toute attente : une femme pris l’appel…

 

espionne

 

 

Désarçonné je marquai un blanc. Notre échange fût bref. Quelques mots de son côté. Un silence inquiet. Puis de nouveau les mêmes mots sur un ton faussement enjoué. Perdu ! Je bredouillai que je m’étais certainement trompé de numéro avec les excuses de circonstances et raccrochai. J’aurais aimé disposer d’une incertitude mais je sentais qu’elle-même n’en avait pas eu…

 

 

scam1

 

scam11La voix sans l’image. Et mon image à moi datait de plus de vingt ans à l’époque où Nikolaï me l’avait présenté…scam28

 

scam12Une construction purement stalinienne…Imposante, fière et pleine « d’excès architecturaux » coté prospekt, banale et délabrée côté cour. Le charme soviétique.

scam15 scam17Face : l’immeuble semble à l’épreuve des tirs de missiles, scam2scam22Pile : on songe aux pieds des falaises de Normandie. Lourde porte, escalier indestructible et pourtant fatigué et plié comme une voie romaine arpentée quotidiennement par un troupeau de dinosaures.scam26 Nouvelle lourde porte. Appartement anachronique.scam18

scam13 Vieux journaux comblants les doubles fenêtres séparées par un espace suffisant pour stocker les volumes de l’Encyclopedia Universalis. Le top de la technologie occidentale inabordable de l’époque : appareil de télévision gargantuesque, lecteur enregistreur VHS, ordinateur avec disque dur, chaîne hi-fi où le lecteur CD dépasse le prix des enceintes.scam29 scam27 Le top exposé dans un appartement vétuste à la peinture craquelée, aux murs fissurés et où comme de coutume les robinets pissent sans discontinuer une eau impropre à la consommation qu’il faut faire bouillir avant d’en remplir une invraisemblable quantité de bocaux hétéroclites…

 

 

 

scameuse1

 

 

 

 

 

absolut-vodkaVision troublante. La tenue d’Olga tranchait avec la température extérieure et ne laissait guère de doute sur le futur de la conversation. Nikolaï savait recevoir mais pour un russe c’était évidemment et c’est toujours un pléonasme. La table était tapissée de zakouski et de bouteilles. En Russie on ne se relève que pour la vodka pas pour chercher des plats. Nikolaï détestait les films pornos mais pas par excès de morale, non, simplement parce que c’était bidon. Il adorait ceux qu’il filmait lui-même, tout nature, tout authentique… Vodk

 

 

DouniaOlga avait l’allure qui fait toujours flasher ses cons de frantzouses : un nez retroussé, une poitrine brésilienne, un corps plein de jolies courbes et surtout un air de petite fille innocente qui ne demande qu’à découvrir à quel point la réputation des amants français est…usurpée. Personnellement j’étais passablement insensible à sa tête de Dounia de l’Usine de Savon N° 10, mais pas au reste de ses arguments…

 

 

 

Je me demandais pourquoi Olga répondait sur le portable de son mari. Simple concours de circonstances ou l’avait-on « réveillée » ?

la-belle-au-bois-dormantLes « dormants » étaient un investissement à long terme. Ils se bonifiaient avec le temps comme un vin de garde et comme tel il convenait de les oublier et de laisser une bonne couche de poussières d’évènements les recouvrir. Le placement d’une femme comme Olga pouvait bien sûr avoir d’autres finalités : un retour rapide d’informations sur un sujet d’actualité ou le positionnement d’un leurre.

Dans le premier cas c’était une espionne « jetable », rapidement grillée. la-belle-au-bois-dormantUne jolie femme qui débarque éveille bien d’avantage que de simples soupçons, elle ne peut frémir d’un poil de pubis sans que cela fasse l’objet d’une analyse systémique, on lui décompte les sourcils, on lui recompte les ovaires…

Dans le deuxième cas il s’agissait d’occuper les services et, si l’on savait doser, les leurres bouffaient pas mal de moyens.

la-belle-au-bois-dormantJ’imaginais sans mal que durant les premières années, son activité avait été scrutée à la loupe. Mais désormais la poussière l’avait recouverte et la poussière dans ce cas s’appelait vie routinière, rides et évasion de bourrelets adipeux, babouchkisation de son tempérament d’emmerdeuse et renvoi d’une image de meuble genre vaisselier plus encombrant qu’antipathique.

 

 

N’empêche. Elle m’avait troublé. Je restai un long moment plongé dans mes pensées avant de comprendre mon erreur : j’avais dit mettre tromper de numéro, en toute logique j’aurai dû immédiatement rappeler…

 

Djambi 

 

Cette fois, ce fût bien Loïc. Il parut tout heureux de mon appel et sembla se réjouir alors même que je lui expliquai qu’il fallait attendre avec l’espoir de l’Indépendance au chevet du Tibet. Il tenta évidemment de me tirer les vers du nez concernant ma source. Il l’aurait fait même s’il n’en avait eu rien à foutre. A jeun ou juste aiguisé il devenait dangereux. Difficile à battre au djambi. Tordu à souhait…

 

Djambi assassin jaune

Tenez, un exercice, une pause ! Si vous êtes arrivé à cette ligne vous pouvez faire un effort ! imagine et essaye toi-même ! Vas-y ! pense à quelqu’un de précis que tu crois connaître un minimum, et maintenant pense à ce que tu sais qu’il ne sait pas que tu sais qu’il sait que tu ne sais pas s’il sait, et trouve une question qui satisfasse aux exigences suivantes : Djambi reporter jaune

 

 

- La question paraît totalement innocente et anodine, qu’on la considère isolément, dans son emballage contextuel ou dans l’emballage de son emballage (hyper-emballage ou crypto-modélisation sociétale pour ceux qui ont suivi la formation). Djambi assassin jaune

- La probabilité que ton interlocuteur ait envie de répondre spontanément, se situe, sur une échelle de -100 à +100, à l’opposé de celle du retour de Georges Pompidou sur la scène politique. Djambi reporter jaune

- Formuler une réponse ou une semi-réponse verbale mimique ou gestuelle portant les traces signifiées d’une signifiante compréhension, implique que ton interlocuteur possède le résultat d’un exemple d’application de la seconde dérivée de la fonction mathématique qu’il prétend ignorer et que tu cherches à découvrir.

 

provocateurj

 

Cà te paraît compliqué ? Bon…présentons les choses plus simplement : imaginez qu’un soir en rentrant, vous trouviez un préservatif sous votre oreiller. A priori, vous ne savez pas formellement s’il vous est amoureusement destiné ou s’il a été oublié par la concurrence…Au lieu de vous précipiter bêtement sur votre femme en la harcelant de questions stupides, vous engagez à table une conversation banale sur l’âge optimal où il convient de parler à l’enfant de la réalité du Père Noël et lorsque votre épouse donne son opinion, vous glissez nonchalamment la question qui tue : « Et pour la petite souris ? »… 

 

69.jpg

 

 

(suite -->   Mort de Fidel Castro : La Vérité. Les Bleus jouent et perdent.)

Commenter cet article

xxIC 11/12/2010 13:58



Ha ! fumier ! crevure ! déguelasserie sur pattes ! je vais te tuer ! comment tu parles de mon "Olga" salop !! je vais envoyer tes roubignolles à Guantanamo vieux pourri ! sûr ! t'es abject !!


Mon "Olga" ne m'a jamais trompé avec un russe de Moscou ! Elle me l'a juré ! et moi j'ai foi en elle ordure !! t'es mort mon vieux ! t'es mort ! et puis ça m'étonne de toi une attaque sur le
physique mon vieux ! t'es devenu un immondice ? Mon "Olga" a pris un peu de poids mais elle est toujours merveilleuse !! une beauté !! toi t'es qu'une poubelle mon vieux ! et tu vas finir en
pièces détachées à la décharge !!



iamovitch 11/12/2010 14:46



Holà ! Mais t'es fou ! comment tu peux imaginer des choses pareilles !


- JE TE JURE qu'il n'y a pas le moindre début de rapport entre ta femme et toi et les personnages de cette histoire !! (même si ta demande un peu "spéciale" a pu te le faire supposer).


- Jamais je ne me permettrai de sous-entendre que ton "Olga" t'a trompé avec un russe de Moscou ! tu me prends pour qui ? Je sais pertinemment que tu as parfaitement raison d'avoir foi en elle !
d'autant que tromper c'est après pas avant  et puis surtout Nikolaï est de Novossibirsk.


- J'attaque jamais personne sur le physique. La description, c'est qu'une extrapolation générique dû au changement de millénaire.


- Et puis franchement, ne m'en veux pas de te dire ça, mais...évite les termes comme "roubignolles" ! ça fait "daté" ! ça fait vieux ! ça se dit plus !