Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
iamovitch

Blue Sex Nightmare

Publié le 22 Juin 2007 par iamovitch in Les contes du Père Sigmund

Cette nuit, j'ai rêvé que Nicolas Sarkozy déguisé en Thierry la Fronde, me poursuivait dans le bois de Vincennes.
Il était armé d'un grand couteau de bruit rance.
Malgré le kaki de ses collants tatis, je pus voir qu'il n'était pas plus équipé.

Inquiet, au réveil, j'appelai ma psy :

" Suzanne, tu bosses aujourd'hui ?" (oui, je sais : le ton peut surprendre, mais après 35 ans de psychanalyse et quelques 69 transférés sur le divan prévu à cet effet; il s'instaure une certaine conviviale complicité entre l'analysante et l'analysé...)

"humm....ouaiis...??"

"Ecoute : j'ai fait un cauchemar horrible ! j'ai rêvé que Nicolas Sarkozy s'était déguisé en Thierry la Fronde et me poursuivait dans le bois de Vincennes, armé d'un grand couteau de bruit rance, et que malgré le kaki de ses collants tatis je pouvais voir qu'il n'était pas plus équipé !"

"humm...ouaiis..."

"Tu ne penses pas qu'il y a là tous les symboles classiques fondamentaux d'une homosexualité refoulée qui chercherait une porte de sortie à travers mon inconscient libidineux ??"

"humm...humm...nooonnn...vu qu'on va tous se faire mettre, ça ressemble d'avantage à de la conscience politique..."

C'est bien d'avoir une psy qui vous décrypte avec des mots simples...   
Commenter cet article

Carla Bruni Tedeschi 31/12/2007 19:51

Mais comment donc saviez-vous qu'il n'était pas plus équipé ?Carla

Kouchner Bernard 28/06/2007 21:22

Cessez ces calomnieuses attaques !Nicolas est un homme d'ouverture !Je l'ai vu !Nicolas porte peu, certes...mais il porte à gauche !

Cécilia Martin-Ciganer 28/06/2007 20:57

Moi aussi j'ai fait un cauchemar avec Nicolas...J'ai rêvé qu'il était Chef Majorette et  voulait me faire des choses bizarres avec sa baguette...A mon réveil ce fût étrange encore... :La majorette était là mais pas la baguette...Cécilia 

iamovitch 03/07/2007 13:06

Chère Cécilia, je compatis en profondeur à votre émoi.Afin de faire grimper l'audience titanesque de ce blog (au sens iceberg du terme), pourriez-vous nous livrer quelques détails intimes et scabreux sur les "choses bizarres" que Nicolas fait (ou tente de faire) avec sa baguette ?Merci d'avance pour tous les lectrices et les lecteurs nécessiteux qui n'ont pas toujours les moyens de lire Paris Mâche au dispensaire...